Foire aux questions

Foire aux questions

1- Que signifier une matière et une unité d’enseignement acquise ?

Une matière est acquise si la note obtenue dans cette matière est supérieure ou égale à 10/20. L’unité d’enseignement est acquise si les matières qui la composent sont acquises. Elle est peut être également acquise par compensation.(Voir aussi : Article 24 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

2- Que signifier un semestre acquis ?

Le semestre est acquis si l’ensemble des unités d’enseignement qui le compose sont acquises. Le semestre peut également être acquis par compensation entre les différentes unités d’enseignement.(Voir aussi : Article 25 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

3- Quel sont les modalités de calcul de la note de TD ?

La moyenne des notes des travaux dirigés est calculée à partir des notes d’évaluation de l’étudiant. Ces évaluations peuvent être organisées sous forme d’exposés, d’interrogations écrites, de devoirs à domicile, de travail personnel, etc. (Voir aussi : Article 20, 21 et 22 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011). La pondération de ces éléments est laissée à l’appréciation de l’équipe pédagogique. (Voir Pv du conseil pédagogique de la Faculté de Technologie du 19/12/2019).

4- Que signifier la possibilité d’admission de L1 à L2 avec dettes ?

Le passage de la première à la deuxième année de Licence est autorisé avec dettes pour tout étudiant ayant validé au minimum trente (30) crédit avec une répartition minimale de 1/3 dans un semestre (10 crédits) et 2/3 dans l’autre semestre (20 crédits).(Voir aussi : Article 31 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

5- Que signifier la possibilité d’admission de L2 à L3 avec dettes ?

Le passage de la deuxième à la troisième année de Licence est autorisé pour tout étudiant ayant validé au minimum (90) crédits et acquis les unités d’enseignements fondamentales requises à la poursuite des études en spécialité. (Voir aussi : Article 32 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

6- Que signifier la possibilité d’admission de M1 à M2 avec dettes ?e

Le passage de la première à la deuxième année Master est autorisé pour tout étudiant ayant validé au minimum (45) crédits et acquis les unités d’enseignements requises à la poursuite des études en spécialité. (Voir aussi : Article 35 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

7- Quels sont les étudiants concernés par l’examen de rattrapage ?

Les concernés par l’examen de rattrapage sont les étudiants en cas d’échec à la première session, l’étudiant se présente à la session de rattrapage aux épreuves relatives aux unités d’enseignement non acquises. Dans le cas d’une unité d’enseignement acquise par compensation, l’étudiant peut être autorisé à se présenter, en session de rattrapage, aux matières non acquises de la dite unité. (Voir aussi : Article 26 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

8- Est-ce que l'admission de l'étudiant après rattrapage peut affecter la moyenne générale de classement lors de sa candidature pour études en master 1 ?

Oui, l’admission après rattrapage peut affecter négativement la moyenne générale de classement lors de sa candidature pour études en master 1. Elle est peut être également affectée par les retards cumulés et par toutes admissions avec dettes. (Voir aussi : Arrêté N°714 du 03 Novembre 2011).

9- Où s’applique la compensation ?

La compensation s’applique pour l’acquisition de l’unité d’enseignement par le calcul de la moyenne des notes des matières qui la constituent, affectées de leurs coefficients respectifs. Elle s’applique pour l’acquisition du semestre par le calcul de la moyenne des notes des unités d’enseignement qui le compose, affectées de leurs coefficients respectifs. Elle s’applique aussi pour l’acquisition de l’année par le calcul de la moyenne des notes des unités d’enseignement qui la composent, affectées de leurs coefficients respectifs. (Voir aussi : Article 29 de l’arrêté N°712 du 03 Novembre 2011).

10- Est-ce que le rachat est un droit pour l’admission ?

Le rachat n’est pas un droit. Il relève exclusivement des prérogatives du jury. S’il ya lieu au rachat, l’appréciation se fait cas par cas en considérons les critères permettant l’appréciation globale, tels que l’assiduité, la participation, la progression pédagogique et la discipline…etc. (Voir aussi : Article 49 de l’arrêté N°711 du 03 Novembre 2011).